mardi 28 juillet 2015

Quelques retours sur la nouvelle Leinad



logo+le+schroniques+des+territoires
J'ai eu quelques retours sur la nouvelle. Je vous en livre ici le contenu : On commence par Nicolas Villain sur son site. Je vous donne le lien pour pouvoir la lire. Merci à lui !


 Ensuite, Jeb, qui avait déjà critiqué le roman "Marl le Chevrier" :
 "J'ai lu et j'ai bien aimé. Quoique j'apprécie le style frénétique du roman, j'ai aimé aussi qu'ici ce soit plus mesuré - en comparaison, c'est presque méditatif (bon, y a du combat quand même) ! Mais j'ai retrouvé l'atmosphère du roman, on sent de quelle manière s'annoncent des éléments qui vont enrichir l'univers. On attend donc la suite avec impatience, même s'il faut prendre nécessairement son mal en patience dans le cadre d'un univers qui se met en place progressivement par une multitude de biais différents (romans, nouvelles, etc.) Je me demande seulement si la nouvelle peut avoir le même intérêt pour quelqu'un qui n'a pas lu le roman et ne peut pas intégrer la nouvelle dans un contexte. Tu es exigeant avec tes lecteurs : il faut qu'ils lisent tout. Mais, si tu continues à enrichir ainsi ton monde par touches successives, ça deviendra en fin de parcours impressionnant. Sinon, je confirme : le glossaire des lieux et des dynasties va vite s'avérer indispensable ! "


Bob : "Je t'avoue que je ne maîtrise pas encore ton univers, et que j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver mais ça se lit bien, c'est dynamique, on se met rapidement dans la peau de Leinad. Sur la fin j'aurais bien vu un élement qui apporterai plus de suspense (peut être avoir la phrase de son père en dernier par ex.)" Merci beaucoup ! Je prends bien sûr note de vos remarques !

lundi 27 juillet 2015

Salon de La Fouillade.

Deux jours de salon. Mon premier salon avec mon premier roman. Un très beau moment pour moi. Un sourire d'enfant émerveillé ne m'a pas quitté des deux jours. Avant d'écrire un compte rendu plus détaillé en bas de cet article, je tiens tout d'abord à remercier les lecteurs ! Par ordre d'achat :
Merci à : Clara, Fabienne, Tom, Rémy, Yann, Hubert, La famille C., La famille P., La famille M., Pascal, Konogan, Luc, Nathalie, Corinne, Arthur, Marine, Frédéric, Lucile, Maëliss.
J'espère que vous aimerez Marl le Chevrier et passerez un bon moment en sa compagnie. Un grand merci pour les discussions, les échanges, vos encouragements, vos conseils.

Le bilan.
L'accueil était très chaleureux. Un grand merci aux organisateurs et aux membres du salon, très gentils, très sympathiques et à l'écoute des auteurs et du public. Un clin d'oeil particulier aux jeunes à la motivation et au dynamisme qui font du bien à voir. J'étais placé en "jeunesse", Marl pouvant être lu à partir de 13-14 ans. Mon petit coin de table se situait entre ceux d'Anne Jercilof et Isabelle Meyer. Les deux auteurs-éditeurs ont été d'une très grande aide pour le novice que je suis : de nombreux conseils pour mettre en place le stand. Le public était nombreux, surtout du côté BD mais il n'hésitait pas à venir du côté jeunesse et roman. La disposition du salon était vraiment très bien pensée ! Bravo aux organisateurs. Des boissons étaient distribuées aux auteurs et un repas offert à midi, sans compter le repas du samedi soir.
Pour les ventes, mon éditeur m'avait envoyé 20 exemplaires. 19 ont été vendus. Il a le nez fin !
Des belles rencontres aussi avec des auteurs. Nadia Kourouma : merci pour tes conseils et tes encouragements ! Joel Cimarron : un illustrateur de grand talent. Merci pour la dédicace ! Emma Sha, illustratrice et auteur ; merci pour les conseils et la discussion. Et enfin Marko, côté BD, dont je suis les strips "Vivre avec un auteur" : merci pour la dédicace et le moment de discussion.

Bref, un très bon salon. J'espère pouvoir y retourner en compagnie de l'illustrateur du tome 2, Nikus Tim's, l'année prochaine.
Pas de bémol ? Si ! Un... le gâteau à la broche. Certes bon, mais qui n'arrivait pas à égaler la saveur du gâteau à la broche de la Bigorre natale de mon paternel. Haha...

jeudi 23 juillet 2015

Dédicace au salon de La Fouillade.

Le samedi 25 et le dimanche 26 Juillet 2015, je participe au 18eme Salon de La Fouillade, en Aveyron pour dédicacer Marl le Chevrier.
Pour l'achat d'un exemplaire de Marl, vous recevrez en cadeau un marque-page et un exemplaire de la nouvelle Leinad imprimée pour cette occasion. Une dédicace aussi, bien sûr. N'hésitez pas à venir !

lafouillade

mercredi 15 juillet 2015

Leinad

La nouvelle est disponible !
Vous pouvez la lire en cliquant sur le titre ci-dessous.

Les Chroniques des Territoires : Leinad

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Auteur : Rodrigo Arramon
Illustrateur : Nikus Tim's
Mise en page : rroyzz éditions.

Vous aimez l'univers développé dans la nouvelle ? N'hésitez pas à lire Marl le Chevrier en vente sur le site de l'éditeur.

dimanche 12 juillet 2015

Nouvelle "Leinad" : les trois illustrations

Nikus Tim's a réalisé trois versions de son illustration après la lecture de la nouvelle. Sur les trois, c'est la première qui a été retenue. Voici donc les trois illustrations. Et vous ? Laquelle choisiriez-vous ?

1.


2.


3.

vendredi 10 juillet 2015

Nouvelle : Leinad chez l'éditeur et illustration

La nouvelle "Leinad" est maintenant entre les mains expertes de mon éditeur, rroyzz éditions. Pour vous faire patienter, voici une illustration réalisée par Nikus Tim's.


mercredi 8 juillet 2015

Des nouvelles de la nouvelle gratuite.

Bonjour à tous !
La première nouvelle gratuite au format numérique autour du monde des Territoires est entrée en phase 2. Après le premier jet, mon relecteur officiel, alias Nicodren (il a inspiré le mage Jéh Ano pour ceux qui ont lu Marl), vient de me remettre la relecture de la nouvelle. A moi maintenant de la retravailler, de la repasser à mon autre relecteur orthographe-syntaxe-conjugaison. C'est la phase 2. La phase 3 sera donc la soumission à l'éditeur et la mise en ligne si c'est validé. Nous aurons peut-être un petit croquis sur le héros de la nouvelle par NiTim ? Qui sait ?
Titre de la nouvelle : Leinad.
Nombre de pages word : 9.
Nombre de relectures (et donc de versions) : 4. Il m'en reste encore 3 (dont la phase dite du "gueuloir", à la Flaubert, c'est à dire une lecture à voix haute et forte de la nouvelle afin de tester sa fluidité, sa rapidité dans le rythme).

samedi 4 juillet 2015